Wine and Fine

Bel article sur Olivier Leflaive Frères  dans le magazine Serbe Wine & Fine de Janvier 2014 dont voici la traduction :

Grand Vin de Bourgogne .
Le retour au pays et à la famille étaient inévitable . Je me suis senti l’obligation de suivre les traces de mon père et 17 générations avant nous . La famille Leflaive a toujours eu quelques hectares de vignes en Bourgogne , en plus de leur ferme.
Immédiatement après la Première Guerre mondiale, le grand-père d’Olivier, Joseph Leflaive voit son scierie faire faillite. Ses investissements en Bourgogne étaient la seule chose qui lui restait , et il a décidé d’agrandir son domaine viticole . Le vin est devenu une tradition familiale, qui comprenait environ 35 hectares de vignes. Son fils Joseph Régis, assureur, et son frère Vincent prennent la relève en 1953. La maison acquiert vite ses titres de noblesse, notamment grâce à l’arrivée dans les années 70 de la climatisation à Puligny, une avancée considérable pour ce village construit deux mètres au dessus de la nappe phréatique qui ne possédait pas de caves enterrées.

La philosophie d’Olivier Leflaive est de produire des grands vins, simplement. Pour ça, pas de secret, tout commence à la vigne avec de beaux raisins. Olivier, Franck et son équipe ont la chance d’entretenir des relations amicales avec les meilleurs viticulteurs de la côte, des « figures » qui soignent avec rigueur leurs vignes.

Si la qualité de la récolte est essentielle, la vinification et l’élevage ont aussi leur rôle à jouer pour révéler l’essence de chaque appellation. Franck Grux et Philippe Grillet veillent, chaque jour, à ce que les vins s’expriment au mieux, dans le respect du terroir. A ce titre, chaque cuvée bénéficie, dans l’esprit « Domaine », d’une approche individualisée.

Des acquisitions minutieuses

Dans cette même optique, Olivier ne cesse d’accroître son domaine depuis sa création. En effet, être exploitant, c’est la garantie d’avoir un contrôle maximum sur les vignes. Le domaine s’étend aujourd’hui sur 17 hectares, fruit d’acquisitions raisonnées au fil des années.

Une équipe soudée
L’équipe de travail reflète l’esprit familial de l’entreprise. Un noyau dur participe à l’aventure depuis de très nombreuses années, ce qui facilite un travail rigoureux et en constante recherche d’amélioration.

La vocation d’Olivier Leflaive ne se résume pas à faire du bon vin, il souhaite aussi humaniser l’univers du vin et le faire vivre.

Entretenir un rapport personnalisé et convivial avec ses clients, prendre le temps de faire découvrir toute la richesse, la diversité et la sensibilité du monde du vin à travers une immersion oenotouristique complète de la vigne au verre  font aussi partie des ambitions d’Olivier Leflaive.

A travers La Table et La Maison d’Olivier Leflaive, c’est une parenthèse hédoniste qui  s’offre  aux visiteurs, pour qu’au-delà des vins, ils repartent avec des savoirs et des souvenirs pleins les yeux de leur passage en Bourgogne.

Nous élevons et vinifions l’équivalent de 120 hectares de vignes (dont 17 hectares en propriété), avec une grande majorité de vins blancs issus des trois villages prestigieux de la Côte de Beaune (Puligny-Montrachet , Chassagne-Montrachet et Meursault) mais aussi de Chablis et de la Côte Chalonnaise.

Nous nous efforçons chaque jour de produire des raisins de meilleure qualité. Cela passe par un travail de la vigne « raisonné » mais aussi par notre soutien des viticulteurs cultivant leurs parcelles en cultures biologique et biodynamique.

Depuis 2008 , certains de nos vins sont cultivées en culture Biologique voir biodynamique

Olivier et Patrick avaient depuis longtemps l’ambition de faire croître leur propriété, si bien que l’opportunité de récupérer l’héritage familial du Domaine Leflaive s’est présentée à eux comme l’évolution naturelle de leur belle aventure. Olivier ayant assuré la direction du domaine avec son oncle Vincent puis avec sa cousine Anne-Claude de 1982 à 1994, il était donc important pour lui de vous faire découvrir sa vision de ses prestigieuses appellations.
Les vignes sont situées sur des terroirs dont la réputation n’est plus à faire :
entre Chevalier-MontrachetBâtard-MontrachetLes Folatières et Les Pucelles à Puligny-Montrachet et Blagny Sous le Dos d’Ane à Meursault, autant de grands noms synonymes et évocateurs de grands moments. Possessions ancestrales du Domaine Leflaive, les vignes ont été cultivées selon les préceptes biodynamiques depuis presque 20 ans sans interruption. Cette philosophie est depuis lors respectée et appliquée chez nous.